Cotation randonnée

ImageCotation des difficultés d’un itinéraire de randonnée pédestre.L’échelle est inspirée de celle du Club Alpin Suisse.

 

T1 : Randonnée. Sentier bien tracé. Terrain plat ou en faible pente, pas de risques de chute.
Exigences : Aucune, convient aussi pour baskets. L’orientation ne pose pas de problèmes, en général possible même sans carte.

T2 : Randonnée en montagne. Sentier avec tracé ininterrompu. Terrain parfois raide, risques de chute pas exclus.
Exigences : Avoir le pied assez sûr. Chaussures de trekking recommandées. Capacités élémentaires d’orientation.

T3 : Randonnée en montagne exigeante. Sentier pas forcément visible partout. Les passages exposés peuvent être équipés de cordes ou de chaînes. L’utilisation des mains peut être nécessaire pour l’équilibre. Quelques passages exposés avec risques de chute, pierriers, pentes mêlées de rochers sans trace.
Exigences : Avoir le pied très sûr. Bonnes chaussures de trekking. Capacités d’orientation dans la moyenne. Expérience élémentaire de la montagne souhaitable.

T4 : Randonnée alpine. Traces parfois manquantes. L’aide des mains est quelquefois nécessaire pour la progression. Terrain déjà assez exposé, pentes herbeuses délicates, pentes mêlées de rochers, névés faciles et passages sur glacier non recouverts de neige.
Exigences : Etre familier du terrain exposé. Chaussures de trekking rigides. Une certaine capacité d’évaluation du terrain et une bonne capacité d’orientation. Expérience alpine. En cas de mauvais temps le repli peut s’avérer difficile.

T5 : Randonnée alpine exigeante. Souvent sans traces. Quelques passages d’escalade faciles (cotation 2 maximum, ponctuellement jusqu’à 3c si le pas est très court et la chute sans conséquence). Terrain exposé, exigeant, pentes raides mêlées de rochers. Petits Glaciers et névés, non crevassés, pouvant nécessiter l’usage de crampons mais ne nécessitant pas, habituellement, le matériel d’encordement. Le matériel et les techniques d’alpinismes peuvent être employés occasionnellement pour un passage ponctuel mais pas comme un moyen de progression continu.
Exigences : Chaussures de montagne. Évaluation sûre du terrain et très bonnes capacités d’orientation. Bonne expérience de la haute montagne et connaissances élémentaires du maniement du piolet et de la corde.

La cotation T6 a été supprimée. Pour les itinéraire plus difficiles que T5, utiliser l’activité « escalade » ou « rocher haute montagne », ainsi que les cotations associées.

Voir aussi l’aide sur les cotations de randonnée pédestre.

Publicités
Cet article, publié dans Randonnées journée, Randonnées week-end, santé randonnée, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s